Préparer son voyage pour la ville de Québec

 

La ville de Québec a pour capitale Québec. Cette grande ville canadienne a longtemps habité à l’ombre de son voisin, Montréal, depuis quelques années, les voyageurs ont afflué ici pour découvrir le charme de ce site du patrimoine mondial de l’UNESCO pour eux-mêmes.

Ville natale de la Nouvelle-France, Québec continue à défendre la culture de sa patrie. En traversant les murs fortifiés du Vieux-Québec, nous pouvons découvrir un monde à partir d’une peinture européenne : les bâtiments des XVIIes et XVIIIes siècles boulangers, bistros et boutiques, tandis que les places pavées sont noyées par une mer de tables de café. Et à chaque coin de rue, un trésor patrimonial de la ville de Québec est à découvrir.

La préparation du voyage au Québec

Pour préparer nos prochaines vacances dans la province de Québec, il est indispensable de savoir certaines coutumes et habitudes du pays et de connaître quelques pratiques courantes et usuelles. Cet article pourrait nous être utile pour      découvrir beaucoup d’informations qui nous aideront pendant notre séjour dans la province du Québec.

1.    L’alcool et le tabac

Dans la province du Québec, il faut avoir au moins l’âge légal est de 18 ans pour pouvoir acheter de l’alcool ou des produits du tabac ou entrer dans des bars et des pubs. Sur tout le territoire, on peut acheter de la bière et des produits du tabac dans les épiceries ou dans les magasins d’angle, qui sont ouverts plus tard que les autres magasins.

2.     La météo et les saisons

Au Québec, il y a quatre saisons. Le printemps qui dure de la mi-mars à la mi-juin ; l’été dure de la mi-juin à la mi-septembre ; l’automne suit l’été de la mi-septembre à la mi-décembre et l’hiver arrive après de la mi-décembre à la mi-mars. Les températures moyennes en été sont d’environ 15 ° C à 26 ° C à Montréal, mais de 5 ° C à 17 ° C à Kuujjuaq au Nunavik. En hiver, ils vont de -5 ° C à -12 ° C à Montréal, tandis qu’à Kuujjuaq, ils sont environ -19 ° C à -28 ° C.

Les vents peuvent aussi changer considérablement les températures, le rendant plus frais en été et plus froid en hiver. La meilleure option est de toujours porter des vêtements chauds avec nous, même en été

3.    Le transport

Le transport aérien au Québec est bien servi par un vaste système de transport en commun. Deux aéroports internationaux, à Montréal et à Québec, permettent aux visiteurs d’entrer dans la province. Les petits aéroports servent les autres régions. Nous pouvons également voyager vers la plupart des régions par le train, qui est un grand moyen de transport, puisqu’il nous accorde le plaisir de nous reposer, de manger, ou de lire tout en voyageant.

Un grand réseau de bus conduit les gens entre les principales villes de la province et nous permet de voyager en toute sécurité. La voiture est également une option intéressante. Dans la plupart des villes, nous pouvons trouver des sociétés de location de voitures. Afin de louer une voiture, nous devons avoir un permis de conduire international valide et avoir 25 ans ou plus. Si nous choisissons de conduire notre propre voiture, nous devons avoir un permis de conduire international valide.

4.     Les services de douanes, immigration, passeport et visa

Lorsque nous entrons au Canada, les douanes canadiennes exigent un passeport valide, sauf si nous sommes citoyens des États-Unis et que nous voyageons en voiture ou en bus. Dans ce cas, il nous suffit d’avoir une preuve de citoyenneté, comme un certificat de naissance ou une carte d’identité avec photo. Si nous sommes un citoyen des États-Unis et que nous voyageons en avion, nous devons avoir un passeport valide.

5.     Les heures d’ouverture et les jours fériés

Au Québec, les entreprises sont ouvertes 7 jours par semaine. Les boutiques sont normalement ouvertes du lundi au mercredi de 9h30 à 17h30, le jeudi et le vendredi de 9h30 à 21h, le samedi de 9h à 17h et le dimanche de 10h à 17h. Les épiceries, les pharmacies, les magasins d’angle et les restaurants ont des heures prolongées, comme les bars et les pubs, qui ferment à 3h du matin.

Les jours fériés du Québec sont les suivants : le 1er janvier, bon vendredi, lundi de pâques, le lundi précédant le 25 mai, le 1er juillet, ou si cela tombe un dimanche 2 juillet ; le premier lundi de septembre (fête du Travail), le deuxième lundi d’octobre (Thanksgiving), le 25 décembre.

Une grande partie des Québécois (environ 25 %) sont en vacances pendant les deux dernières semaines de juillet. Il est alors recommandé de bien planifier nos vacances si nous voulons visiter le Québec pendant ces dates. Si nous prévoyons de visiter le Québec pendant ces dates, il faut faire notre réservation à l’avance, car la plupart des terrains de camping, des hôtels et des motels sont plus occupés pendant cette période de l’été.

6.     Le bureau de change et devises

La monnaie utilisée au Québec est le dollar canadien. Elle est divisée en 100 cents. L’argent canadien est disponible en billets de 5, 10, 20, 50 et 100 dollars et en pièces de 1, 5, 10 et 25 cents, ainsi que dans des pièces d’un et deux dollars. Nous pouvons changer notre argent dans la plupart des banques (attention, car ils ont réduit les heures d’ouverture), ainsi que dans les bureaux de change dans les grands hôtels, dans les aéroports et dans certaines grandes villes. Si nous voulons savoir combien notre argent vaut en dollars canadiens, nous pouvons visiter des sites web qui sont adaptés à cela.

7.    Les taxes et les pourboires

Au Québec, il y a deux taxes applicables à tous les biens transformés et à tous les services. Ces taxes sont la TPS (taxe sur les produits et services) et la TVP (taxe de vente provinciale). La TPS est de 5 p. 100 et la TVP de 7,5 p. 100 et s’ajoute à la TPS. La plupart des régions touristiques facturent également une taxe d’hébergement de 2 $ ou 3 $ par chambre par nuit, auxquels s’ajoutent la TPS et la TVP.

Les pourboires au Québec ne sont pas inclus dans les prix. Au restaurant et dans les bars, nous devons laisser un pourboire d’environ 15% de la facture. À l’hôtel, le groom et le bagagiste attendent normalement un pourboire de 1 $ par pièce de bagage transporté.

8.    L’électricité, le téléphone et le service postal

Le courant électrique au Québec est de 110 volts et les prises ne peuvent pas recevoir les prises européennes. Si nous venons d’Europe, nous devons acheter un adaptateur. Partout au Québec, on trouve des cabines téléphoniques dans les villes et dans la plupart des stations-service. Nous pouvons payer nos appels avec des pièces (normalement, 25 cents pour les appels téléphoniques locaux), avec une carte d’appel prépayée ou avec notre carte de crédit. Nous pouvons acheter des cartes d’appel prépayées dans la plupart des magasins du coin, des pharmacies et des magasins de souvenirs.

Le service postal au Québec fonctionne du lundi au vendredi. Les bureaux de poste sont normalement ouverts pendant les heures normales d’ouverture. Au bureau de poste, nous pouvons également acheter des enveloppes et des boîtes pour envoyer nos colis à la maison.

  1. Les cartes de crédit et les cartes bancaires

La plupart des boutiques et des magasins permettent aux clients de payer avec leurs cartes de crédit ou leurs cartes bancaires. C’est la façon la plus sûre de payer. Toutes les villes ont des distributeurs de billets (ATM) où nous pouvons retirer de l’argent de notre compte bancaire avec notre carte bancaire ou notre carte de crédit. Certains frais d’administration peuvent être prélevés sur notre compte.

10. La langue

Au Québec, la langue officielle est le français. La plupart de l’hôtel, le bar et le personnel du restaurant parlent également anglais. Certains hôtels offrent des services dans d’autres langues. Dans ce cas, nous pouvons voir un panneau à la réception

11. La sécurité

Le Québec est une province très sûre. Le taux de criminalité est très faible, et même les grandes villes sont en sécurité la nuit. Alors n’hésitez pas à marcher dans la ville la nuit, ou à prendre les transports en commun.

Le budget à prévoir pour un voyage au Québec

Lorsque nous décidons de nous rendre à Québec, nous devons planifier notre budget. Voici quelques conseils essentiels à retenir lors de la planification de notre budget. Il ne faut pas oublier que la monnaie utilisée au Québec est le dollar canadien. Nous devrions alors échanger notre argent avant notre arrivée au Québec ou à notre arrivée. Nous pouvons toujours trouver notre chemin avec l’argent américain, mais le taux de change entre ces deux monnaies est si faible qu’il ne vaut pas la peine. En outre, les entreprises doivent nous donner le changement en dollars canadiens et ils gardent toujours un certain pourcentage pour les frais d’administration.

Normalement, nous pouvons planifier qu’une nuit dans une chambre d’hôtel coûte entre $ 50 et $ 350 selon le type de chambre et sur la catégorie d’hôtel ainsi que sur le moment de l’année où nous venons. Pour un site de camping, nous pouvons planifier environ 20 $ par nuit pour un site avec 1 ou 2 services.

Pour les repas, nous pouvons planifier environ 5 $ à 10 $ pour le petit-déjeuner, de 10 $ à 15 $ pour le déjeuner et de 15 $ à 100 $ pour le dîner. Il ne fat pas oublier d’ajouter les taxes et les pourboires à la facture. Pour une course en taxi, le forfait est maintenant $ 3.15. Le prix total d’un trajet en taxi varie en fonction du nombre de kilomètres et de la durée du trajet.

Nous pouvons également utiliser les transports publics dans les grandes villes. Un billet d’autobus coûte environ $ 2.50, et nous pouvons prendre plus d’un bus avec le même billet. À Montréal, il coûte 11,50 $ pour 6 billets, ou nous pouvons acheter un billet pour le bus et le métro, valable pour une semaine.

Si nous avons décidé de conduire au Québec, nous devons planifier l’argent pour le gaz. Les prix du gaz varient selon la région où nous nous trouvons et le moment de l’année, mais nous devrions normalement payer entre 1,20 $ et 1,80 $ pour un litre.

Dans les bars et pubs, nous pouvons normalement obtenir une bière pour $ 4 à $ 6 un verre. Les boissons et les alcools sont plus chers et coûtent environ 6 $ à 10 $. Il faut toujours prévoir de laisser un pourboire d’environ 15 % de la facture au serveur

Conclusion

La vue de rues sinueuses pavées et de tours de cathédrales ; le son des plaisanteries françaises et des touristes ; l’odeur du pain frais et du fromage piquant ; le goût des cafés crémeux et des croissants beurrés. Tous nos sens sont d’accord : on est en France. Mais non, vous avez tort : nous sommes au Québec.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *