Aller à Montreal

Située entre Québec et le Lac Ontario, Montréal est la seconde ville la plus peuplée du Canada. C’est la principale métropole du Québec. Montréal est également une ville très accueillante et sympathique dans toute l’Amérique du Nord. On y découvre un mélange de cultures, de langues et de saveurs….

Les meilleurs moments pour visiter Montréal

Les meilleurs moments pour visiter Montréal sont de mars à mai et de septembre à novembre, quand le temps est plus doux et les vacances dans les hôtels sont insensées avec les plats d’amoks. Les températures chaudes de l’été pour faire des explorations à pied sont beaucoup plus agréables, tandis que les passages souterrains chauffés de la ville fournissent le refuge pendant l’hiver. Mais en dehors des prix fluctuants, on peut dire qu’il n’y a vraiment pas de mauvais moment pour les vacances à Montréal. Montréal accueille de nombreux festivals populaires durant toutes les saisons.

Les périodes idéales pour visiter Montréal

Les meilleurs moments pour visiter Montréal peuvent varier en fonction des tendances météorologiques et les tendances des prix. Mais, en général, on peut citer quelques périodes distincts:

1.    Mars-mai

À ce moment-là, les températures commencent à augmenter. C’est une période douce entre la saison des hockeys et la saison touristique. Les prix d’hôtel commencent à baisser. Même si, nous pourrions avoir besoin d’apporter une paire de bottes robustes pour la neige persistante. Les évènements clés durant cette période sont le Défilé de Saint-Patrick de Montréal (mars) et le Festival Vue sur la Relève (Avril).

2.    Juin-août

L’été marque la haute saison touristique, avec des voyageurs de partout dans le monde qui affluent vers la ville pour faire du tourisme et participer aux nombreux festivals. C’est le moment idéal pour se promener : les températures moyennes élevées oscillent entre 70 et 70. Cependant, il peut faire un peu froid après la tombée de la nuit, et la perche de la ville sur les rives du fleuve Saint-Laurent peut conduire à des niveaux élevés d’humidité, ce qui peut rendre le temps plus chaud. Il faut emballer les calques juste au cas où.

Aussi, soyez préparé pour les foules lourdes. Si nous allons en ville au cours de cette saison, il est dans notre intérêt de réserver au moins plusieurs semaines plus tôt pour garantir la disponibilité de l’hôtel et pour des tarifs de chambre décents.

3.    Septembre-novembre

L’automne est un autre grand moment pour visiter Montréal. Quand les mois de vacances viennent à leur fin, les saisons d’été septembre, libèrent la ville de la foule et des touristes de saison chaude. Nous pouvons nous attendre à des températures qui baissent régulièrement, allant dans les 40 °C à 60°C en septembre, à 20°C et – 40°C en novembre, alors assurons-nous d’emmener quelques vêtements chaud. En outre, en automne les hôtels son plus disponible ; mais nous pourrions vouloir réserver quelques semaines à l’avance, au cas où.

4.    Décembre-février

Les hivers sont assez rudes : les températures moyennes entre les chiffres uniques et les vingtaines, et le sol est couvert de neige et de glace. Mais, nous devons savoir que c’est une ville qui reste au chaud. Lorsque le temps devient trop chaud pour supporter, on peut toujours se diriger dans la ville souterraine pour visiter une série de centres commerciaux, restaurants, et même des salles de cinéma liées par un vaste labyrinthe de passages. La ville souterraine s’étend sous la majeure partie du centre-ville de Montréal. Donc, il est facile de se déplacer sans avoir à mettre les pieds dehors.

Nous pouvons toujours participer aux nombreuses activités hivernales, y compris le patinage sur glace, le ski et les promenades en traîneau. Lorsque le temps devient trop chaud à supporter, on peut toujours se diriger dans la ville souterraine pour visiter une série de centres commerciaux, restaurants, et même des salles de cinéma liées par un vaste labyrinthe de passages. En raison des sports d’hiver populaires, les chambres peuvent être un peu plus difficiles à trouver.

Les diverses activités et attractions à Montréal

À Montréal, une simple balade est un voyage à travers le temps, en arrière et en avant, avec chaque étape une occasion de vivre quelque chose à notre goût. Les monuments historiques s’entrelacent avec des structures ultramodernes. Il ne faut pas oublier de jeter un coup d’œil sur le nouveau joyau du design urbain de Montréal, le Quartier international, qui présente un mélange éclectique d’anciennes et de nouvelles, avec des gratte-ciel accrochés à côté d’édifices patrimoniaux. Il n’est pas étonnant que Montréal soit la première ville nord-américaine à être nommée Ville UNESCO du design. Voici quelques activités pratiques et intéressantes à faire à Montréal.

1.    Visiter le Mont-Royal

C’est une belle promenade, entièrement gratuite, et l’observatoire du Belvédère offre une vue imprenable sur le centre-ville de Montréal et les montagnes sur la rive sud. Un endroit idéal pour faire du selfie aussi.

Astuce : si nous sommes assez courageux pour se lever très tôt, essayons de prendre le lever du soleil sur le Mont-Royal. La vue de la lumière du matin lentement faire son chemin sur les gratte-ciel est une chose si belle.

2.    . Faire une visite guidée

Montréal n’est rien sinon une ville de fin gourmet. Nos classiques culinaires pourraient être du genre graisseux. Les Montréalais aiment s’offrir une soirée et un bon repas. En fait, techniquement, Montréal a plus de restaurants par habitant que New-York. On peut trouver beaucoup de choix de bonne nourriture à Montréal.

3.    Manger de la poutine à Montréal

C’est une évidence, et probablement, il est déjà sur la liste de tout le monde. Mais il est intéressant de noter néanmoins. La poutine ne semble pas très appétissante, mais une fois que nous avons eu notre première bouchée, nous ne voudrons jamais plus avoir des frites d’une autre manière. Il y a beaucoup d’endroits où nous pouvons prendre de la bonne poutine à Montréal. Voici quelques exemples : La Banquise (994 Rachel Est, Poutineville (1365 Ontario), Frite Alors (2 De La Commune, Est), Patati Patata (4177 St-Laurent), etc.

4.    Manger un sandwich fumé de viande

C’est une autre icône montréalaise. Il y a très peu de chose dans la vie qui sont mieux qu’un bon sandwich de viande fumée de 4 pouces d’épaisseur. Et bien que la plupart des guides nous diront d’aller à Schwartz’s pour la viande fumée. Franchement, Lester’s Deli à Outremont (1057 Bernard) est idéal.

5.    Promenade sur la rue St-Paul

Le Vieux-Montréal a tant de choses à voir et à faire, mais si nous n’avons pas assez de temps, une promenade sur le long de la rue Saint-Paul sera une excellente option pour s’imprégner de la célèbre atmosphère européenne de Montréal. Il y a des tonnes de restaurants, des bars, des boutiques de souvenirs et des galeries d’art le long du chemin pour notre plaisir. Et puisque Montréal est une ville relativement bonne à visiter et à vivre, les prix sont assez convenables, même pour un quartier touristique superbe.

  1. Visiter les marchés

Les marchés sont une excellente façon d’interagir avec les gens du  pays et de goûter de nouvelles choses, surtout pendant la saison d’été. Les fameuses fraises du Québec sont très populaires et excellentes. Il y a également les nombreuses délicatesses locales, comme les conserves, les vins de glace et de cidres, et la variété apparemment infinie de produits de l’érable. Il existe deux principaux marchés tels que Jean-Talon et Atwater, qui se trouve dans un endroit charmant, idéal pour un pique-nique au bord de la rivière.

7.    Visiter la Basilique Notre-Dame

La basilique Notre-Dame est l’une des plus belles en son genre, avec une des façades gothiques les plus ornées du monde, et une magnifique chapelle à l’arrière. C’est là que nous trouverons l’organe impressionnant dont tout le monde parle. Aussi, c’est là que Céline Dion s’est mariée, chic.

8.    Prendre une pause-café

Montréal se porte plutôt bien en termes de cafés indépendants, branchés sur les cafés Instagram. Il y a tellement de nouveaux qui s’ouvrent tous les mois. Si nous souhaitons commencer notre journée avec un cortado ou un latte de soja, ces endroits sont pratiques et idéals : Café Myriade (1000 West Sainte-Catherine Street, à l’intérieur du Club Monaco), Larue & fils (244, rue Est De Castelnau), Réplika (252, rue East Rachel), Humble Lion (904, rue Sherbrooke Ouest), etc.

On peut également découvrir les meilleurs bagels à Montréal à St-Viateur (263, rue Saint-Laurent) ou à Fairmount (74 Fairmount Ouest).

Conclusion

Montréal est une ville très attirante et très belle où on peut passer des bonnes vacances inoubliables. Il y a encore plus de choses à faire à Montréal que les suggestions de restaurants, et les conseils de photographie locale, ou les itinéraires préétablis et les diverses attractions suscitées. On peut effectuer également de nombreuses activités divertissantes et amusantes telles que parcourir les boutiques, faire une promenade dans le Plateau Mont-Royal, goûter les bières artisanales locales ou encore attraper la plus récente exposition au Musée des beaux-arts de Montréal, 15.

Voir Montréal par le haut offre une vue imprenable sur le centre-ville de Montréal, pour découvrir la montagne verdoyante du Mont-Royal, le Stade olympique, le fleuve Saint-Laurent ainsi que les montagnes du Rive-Sud, etc. Le guide de la ville de Montréal est également une bonne option pour connaître tout ce qu’il faut sur Montréal et ses merveilles.

Site internet de la ville de Montreal

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *